Zoom sur Jacquemus


Culture mode / mercredi, octobre 24th, 2018

La mode, on l’invente, on la réinvente, on l’interprète et on la réinterprète au fil des saisons et du temps qui passe. Elle crie sa temporalité mais continue son éternelle évolution.  Comme si la mode n’avait pas de limites, pas de début ni de fin. Et puis parfois la mode se perd, elle transmet un message plus qu’une esthétique, la créativité devient un monstre dévoreur de mode. Mais, il existe un ovni : Simon Porte Jacquemus.

 

Crédit photo : Les Échos

 

Jacquemus c’est d’abord l’innocence de sa jeunesse, comme si, lui-même n’était pas conscient de son génie, il fait sa mode pour le jeu, et l’air de rien, est à la tête d’un véritable engouement pour son style. Plus qu’un vêtement, il dessine sa mode comme un costume. Les défilés deviennent alors des pièces de théâtre où la mise en scène joue un rôle essentiel. C’est d’ailleurs comme cela que Jacquemus s’est fait connaitre. Il a su faire parler de lui et attirer la presse, on pense notamment à l’année 2012 où il présente sa collection « ouvrière » sur des mannequins en grève.

 

jacquemus-20141106521704

 

Ce que l’on retient des défilés, c’est aussi une grande dose de joie de vivre communicative. Plus qu’un style, Jacquemus représente un mode de vie, alangui au bord de la Méditerranée … Cela donne naissance à des collections solaires, où malgré les tenues très sexy, on retient plutôt le sourire des mannequins que leur corps. Le vêtement retourne alors à son rôle essentiel, celui parfois oublié, de mettre en valeur la femme. Car oui la mode avant tout c’est une histoire d’esthétique !

 

Crédit photo : Grazia

 

Et puis il raconte son monde, une histoire dans laquelle la vie ne l’a pas toujours épargné, certes, mais où l’on comprend que c’est aussi cela la vie, pas toujours le meilleur. Chez Jacquemus le mauvais goût n’existe pas. Même ce que l’on peut croire démodé a une place, même l’erreur est belle. De là à penser que la mode Jacquemus est un hommage à la vie, il n’y a qu’un pas … Une leçon de simplicité qui fait du bien un moral dans un monde où la mode s’intellectualise à outrance. N’est-ce pas cela le vrai génie ? Maitriser son talent afin qu’il paraisse d’une simplicité évidente pour celui qui le regarde ?

 

Crédit photo : Dominique Maitre/WWD/REX//SIPA

Vous voulez découvrir l’incroyable univers de Simon Porte Jacquemus ? Cela se passe ici !

Mane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.