Histoires de sacs …

Il y a de ces sacs qui sont plus que de simples sacs. Au cours du temps, ils sont devenus de véritables pièces du patrimoine de la mode. Un design remarquable entre 100, un savoir-faire unique et surtout des histoires, pas toujours connues, dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui. Bon, et puis si vous avez envie de me faire un cadeau, vous pouvez prendre dans la liste, je ne ferai pas ma difficile. Promis !

Le Kelly

Le Kelly d'Hermès
Photo 1 / Photo 2 : Madame Rêve / Photo 3 : Madame Rêve / Photo 4 : Grace Kelly

Ce sac, entièrement fait à la main, par Hermès, en 1935, est devenu le chouchou de Grace Kelly pour cacher ses formes de femme enceinte. Les photos de la princesse le portant, sur le devant de son ventre, font le tour du monde. Celui qui était encore appelé « le sac à dépêche pour dames » rencontre, alors, un succès incroyable et devient le Kelly ! Avec sa bandoulière, il est à la fois pratique et élégant, et il n’a pas pris une ride !

 

Le Luggage

Le Luggage de Céline
Photo 1 / Photo 2 / Photo 3

Ce que j’aime chez lui, c’est l’audace qui caractérise sa forme, il est vraiment unique et loin des codes classiques. S’il est le sac signature de Céline, il reste discret, sans marque extérieure trop voyante, pourtant les connaisseurs le remarqueront immédiatement. Après tout ce n’est pas cela le luxe ? Pour ma part je l’adore dans sa version camel, noir et beige. Un vrai régal pour les yeux !

 

Le Birkin

Le Birkin d'Hermès
Photo 1 / Photo 2 / Photo 3 / Photo 4 : Jane Birkin
Le Birkin, c’est l’histoire de Jane Birkin qui renverse son sac dans l’avion dans les années 1980. Il est trop petit et n’a pas de poches. Elle est assise à côté du président d’Hermès qui lui fera dessiner un sac nait de cette mésaventure. Il reprend les codes de la marque et notamment du Kelly mais c’est avant tout un sac pratique pour le voyage. Si un jour il rejoint mon dressing, oui j’ai de l’espoir, il sera orange !

Le Bamboo

Le Bamboo et New Bamboo Gucci
Photo 1 / Photo 2 / Photo 3 / Photo 4

Que serait le monde de la maroquinerie sans l’Italie ? La réponse est, sans aucun doute, différent ! Alors rendons hommage à l’Italie et plus précisément à la maison Gucci ! Ce qui marque, dans ce sac, c’est son histoire. En 1947, la pénurie de matières premières, liée à la seconde guerre mondiale, pousse la maison Gucci à utiliser le bambou pour les anses et le fermoir de sa dernière création. Le bambou deviendra une signature de la marque italienne et elle le déclinera sur de nombreux sacs. Si le modèle n’existe plus pour le moment, il est devenu une véritable légende !

 

Le 2.55

Le 2.55 et Timeless de Chanel
Photo 1 : Timeless / Photo 2 : Madame Rêve / Photo 3 : Gabrielle Chanel / Photo 4 : Madame Rêve

Il tient son nom de sa date de création : février 1955. Le 2.55 c’est LE sac de Gabrielle Chanel. Il a été conçu par elle pour elle, et surtout, pour être pratique. Chaque détail a sa signification : que ce soit la poche à rouge à lèvres, l’intérieur bordeaux pour retrouver ses affaires ou encore la poche secrète où elle glissait ses lettres d’amour … En 1983, Karl Lagerfeld retrouve un 2.55 de l’époque et le réinvente, ainsi est né le Timeless. Selon moi, un Timeless noir avec chaine dorée c’est une valeur sûre. Mais je garde un faible pour le 2.55 bordeaux …

 

Premier Flirt

Le Premier Flirt Lancel
Photo 1 / Photo 2 / Photo 3
Lancel est la maison qui a eu l’idée des sacs sceau dans les années 20. Une idée qui fera son renom. C’est sur cette base que Marc Lelandais, en 2007 créera le Premier Flirt. Il réussit l’exploit de plaire à toutes les générations. A la fois ultra fonctionnel et raffiné, c’est le sac de jour qu’on peut aussi très bien emmener en soirée. Et oui, il est temps de casser un mythe : avouons-nous le, les pochettes c’est loin d’être toujours pratique !

 

Le Lady D

Le Lady D de Dior
Photo 1 : Diana  / Photo 2 : Dior / Photo 3 : Dior / Photo 4 : Dior

Ce qu’il faut savoir sur ce sac, de la maison Dior, c’est que s’il est aussi célèbre, c’est grâce à Bernadette Chirac ! En effet, il a été offert à Lady Diana par la première dame de France lors d’une visite officielle. Un cadeau symbole du chic à la française qu’elle a adopté et a rendu célèbre ! La surpiqure « Cannage » qui recouvre le sac est devenu un symbole. Depuis 2008, Marion Cotillard, son égérie, l’incarne incroyablement bien, l’élégance de ne jamais trop en faire !

 

L’Alma

L'Alma de Louis Vuitton
Photo 1 / Photo 2 / Photo 3
Chez Louis Vuitton, j’aurai pu vous parler du Speedy mais, rien à faire, ce n’est pas ma tasse de thé. Un peu trop vu sûrement pour qu’il garde cette inaccessibilité si caractéristique du luxe que j’aime. Mais je ne pouvais pas écrire cet article sans évoquer Louis Vuitton. Alors, parlons d’un modèle que je pourrais vraiment acheter. Pour moi, l’Alma, c’est le sac ultra féminin par excellence, une forme ronde et deux petites poignées, la classe incarnée ! Ceux qui me connaissent se douteront que je le préfère dans sa version cuir uni, plutôt qu’avec le monogramme LV, question de sensibilité surement …

 

Le Drew

Le Drew de Chloé
Photo 1 : Madame Rêve / Photo 2
Pas vraiment iconique car encore trop récent, c’est le petit nouveau qui, depuis 2014, fait du bruit dans le monde de la mode ! Il a déjà conquis beaucoup de modeuses et, partout, on se l’arrache ! Il est signé Chloé, une marque qui retrouve le succès grâce à ses modèles de maroquinerie. S’il est très féminin, il garde aussi l’esprit bohème identitaire de la marque ! Ce que j’aime c’est le jeu de matière avec le daim. Une signature que Chloé appose sur ses modèles encore plus récents comme le Faye, une histoire à suivre …

Tout en écrivant cet article, je me disais qu’il était curieux de voir à quel point les sacs de luxe attirent autant de femme, à croire que le rêve n’a pas de prix, surtout quand ce dernier est intemporel.

Mane

Commentaires récents

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.